Port du masque

A l’approche de la Toussaint et dans le contexte sanitaire actuel, le port du masque est obligatoire dans les cimetières et à leurs abords pour le week-end de la Toussaint, du 31 octobre au 2 novembre inclus.

Merci pour votre compréhension.

Toussaint

Nous avons une pensée toute particulière pour tous nos paroissiens décédés depuis le 1er novembre 2019 jusqu’au 1er novembre 2020.

Prions pour eux.

  • Horthense STEINMETZ née Gruber, décédée le 5 novembre 2019 à l’âge de 84 ans
  • Jean ZITVOGEL, décédé le 11 novembre 2019 à l’âge de 88 ans
  • Michel CLAUS, décédé le 21 novembre 2019 à l’âge de 91 ans
  • Eugène LANG-PAULUS, décédé le 14 décembre 2019 à l’âge de 82 ans
  • Joséphine LANOIX née Kreuther, décédée le 17 février 2020 à l’âge de 89 ans
  • André TROMPETER, décédé le 18 février 2020 à l’âge de 93 ans
  • Roger GANGLOFF, décédé le 1 er avril 2020 à l’âge de 97 ans
  • Joséphine WARTZOLFF née Gérard, décédée le 17 mai 2020 à l’âge de 99 ans
  • Marie WENDLING née Stemmer, décédée le 16 juillet 2020 à l’âge de 85 ans
  • Pierre SCHMITT, décédé le 1 er août 2020 à l’âge de 61 ans
  • Félicité GOLLA née Bauer, décédée le 2 août 2020 à l’âge de 89 ans
  • René KREUTHER, décédé le 15 août 2020 à l’âge de 91 ans
  • Marguerite GANGLOFF née Krauth, décédée le 31 août 2020 à l’âge de 76 ans
  • Gérard GOLLA, décédé le 9 septembre 2020 à l’âge de 50 ans
  • Marie Madeleine OTT née Krauth, décédée le 19 octobre 2020 à l’âge de 88 ans
  • Michel MEYER, décédé le 29 janvier 2020 en Californie à l’âge de 79 ans
    Niederschaeffolsheim était son village natal.

Père André intronisé

Ceps de vigne, raisins, feuillages multicolores d’automne, étaient à l’honneur ce dimanche 27 septembre pour illustrer l’Évangile du jour et accueillir père André N’Koy Odimba, nommé prêtre responsable de la communauté de paroisses Terre de Missions.

Remise de l’évangéliaire

Tous les fidèles des cinq villages concernés, et les différentes instances paroissiales se sont donné rendez-vous à Niederschaeffolsheim pour témoigner au nouveau curé leur désir de poursuivre leurs engagements dans un « esprit d’unité, de vérité, d’obéissance et de disponibilité » comme, l’a souligné dans son discours de bienvenue, Danielle Schuster, présidente du conseil de fabrique.

Le curé Doyen, père Romuald Bakun a donc confirmé, au nom de Monseigneur Ravel, père André dans ses nouvelles responsabilités. Il a fait part avec beaucoup d’empathie de sa joie de confier à père André cette belle mission pastorale, pour laquelle il sera secondé par père Gérard Junior Nakoé Doka en tant que prêtre étudiant-coopérateur.

Tous deux sont originaires du continent Africain : l’un de la République Démocratique du Congo et l’autre de la Centrafrique ; ils appartiennent à la société des Missions Africaines (SMA) depuis 1994 pour le premier et depuis 2007 pour le second où ils ont exercé d’importantes responsabilités.

Ce sont deux prêtres bien connus de cette communauté car lors des fonctions pastorales de père Justin Kette tous deux se sont investis de la vie paroissiale des villages.

Puis c’est autour d’une église édifiée à l’aide de cinq ceps de vigne, symbolisant les cinq villages et leur appartenance à une même et seule communauté ecclésiale, enracinée dans la terre alsacienne que les enfants se sont réunis avant de porter avec les catéchistes un souvenir de cette chaleureuse installation, à tous les présents.

Fête Patronale

Dimanche 27 septembre, Fête Patronale Saint Michel

C’est la rentrée Pastorale !
Accueil et présentation de notre nouveau curé, le Père André N’Koy, de notre communauté de paroisse « Terre de Mission ».

Messe à 10h en l’église de Niederschaeffolsheim et un verre de l’amitié sera servi à l’issue de la cérémonie.

Paroisse en deuil

Nous avons l’immense chagrin de vous annoncer le décès de notre cher René Kreuther, sacristain durant 30 années et Président d’honneur du Conseil de Fabrique.

Ses funérailles seront célébrées le mercredi 19 août à 14h
en l’église St Michel de Niederschaeffolsheim.

Nous sommes de tout cœur avec son épouse Marlyse, ses filles, sa famille
et nous leur présentons nos sincères condoléances.

Repose en paix René, nous ne t’oublierons jamais.

Au revoir, père Justin

Les fidèles de Terre de Missions ont accueilli chaleureusement le père Justin Kette lors de la célébration dominicale du 19 juillet en l’église Saint-Gall de Weitbruch, marquant ainsi son départ pour sa terre natale, la Centrafrique.

C’est dans une église décorée aux couleurs de ce pays d’Afrique que cet « au revoir » teinté d’émotion a été concélébré par le père Séraphin représentant des Missions (SMA) et par Monseigneur Nestor Nongo, évêque du diocèse de Bossangoa. Ce dernier en présidant cet office d’adieux pour son compatriote, a tenu à mettre en valeur un même vécu, car il y a une dizaine d’années lui-même quittait cette communauté attachante, lors de sa nomination par le pape comme responsable d’un diocèse de leur pays.

Lecteurs, chorales, sacristains, bénévoles des cinq villages concernés (Weitbruch, Gries, Kurtzenhouse, Niederschaeffolsheim, Harthouse) ont été mis à l’honneur lors de différents temps forts, par Marie Jeanne Durel, responsable de la liturgie (EAP). Celle-ci avait également organisé une procession d’offrandes colorées où les catéchistes Nicole, Marie Françoise, Geneviève, Danielle, Mélanie, Sophie ont souligné toutes les belles qualités du père Justin, qui ont motivé leur engagement en paroisse.

Durant les huit années passées comme responsable de la communauté de Terre de Missions, père Justin a su créer des liens avec les différentes personnalités civiles et associatives qui, par leur présence, lui ont manifesté la considération qu’ils lui portaient.

Les élus locaux des différents villages, le représentant de l’église protestante de Weitbruch, Myriam Bidal animatrice de zone, les représentants des conseils de fabrique, des conseils pastoraux, tous, ont tenu à être présents.

Cette cérémonie ne pouvait s’achever sans d’amicales interventions dont celle de Jean-Claude Gottri, président du conseil de fabrique qui a remercié père Justin d’avoir « su si bien partager nos peines et nos joies » en demeurant « un homme serein, confiant, optimiste et surtout heureux de son ministère ». Il a conclu en soulignant que toute la communauté se sent désormais « un peu comme les apôtres après le départ de Jésus ».

Quelques traditions de Pentecôte

Cortèges, arbres de mai, fleurs, rameaux, claquements de fouets, imprécations et « Pfengschtklötzel » ou « Pfengschtgenius » représentant l’esprit de la nature, les traditions de Pentecôte étaient encore bien vivantes au début du XXe siècle.

Les valets de Pentecôte d’Alteckendorf (1904)

Le lundi de Pentecôte, dans de nombreuses localités de toute la région, des cortèges d’enfants défilent dans les rues derrière le « Maie », l’arbre de mai, un petit bouleau de 2-3 mètres, la plupart du temps, ou un petit acacia. L’arbre a été coupé en forêt.

Continuer la lecture de Quelques traditions de Pentecôte