Paroisse en deuil

Nous avons l’immense chagrin de vous annoncer le décès de notre cher René Kreuther, sacristain durant 30 années et Président d’honneur du Conseil de Fabrique.

Ses funérailles seront célébrées le mercredi 19 août à 14h
en l’église St Michel de Niederschaeffolsheim.

Nous sommes de tout cœur avec son épouse Marlyse, ses filles, sa famille
et nous leur présentons nos sincères condoléances.

Repose en paix René, nous ne t’oublierons jamais.

Au revoir, père Justin

Les fidèles de Terre de Missions ont accueilli chaleureusement le père Justin Kette lors de la célébration dominicale du 19 juillet en l’église Saint-Gall de Weitbruch, marquant ainsi son départ pour sa terre natale, la Centrafrique.

C’est dans une église décorée aux couleurs de ce pays d’Afrique que cet « au revoir » teinté d’émotion a été concélébré par le père Séraphin représentant des Missions (SMA) et par Monseigneur Nestor Nongo, évêque du diocèse de Bossangoa. Ce dernier en présidant cet office d’adieux pour son compatriote, a tenu à mettre en valeur un même vécu, car il y a une dizaine d’années lui-même quittait cette communauté attachante, lors de sa nomination par le pape comme responsable d’un diocèse de leur pays.

Lecteurs, chorales, sacristains, bénévoles des cinq villages concernés (Weitbruch, Gries, Kurtzenhouse, Niederschaeffolsheim, Harthouse) ont été mis à l’honneur lors de différents temps forts, par Marie Jeanne Durel, responsable de la liturgie (EAP). Celle-ci avait également organisé une procession d’offrandes colorées où les catéchistes Nicole, Marie Françoise, Geneviève, Danielle, Mélanie, Sophie ont souligné toutes les belles qualités du père Justin, qui ont motivé leur engagement en paroisse.

Durant les huit années passées comme responsable de la communauté de Terre de Missions, père Justin a su créer des liens avec les différentes personnalités civiles et associatives qui, par leur présence, lui ont manifesté la considération qu’ils lui portaient.

Les élus locaux des différents villages, le représentant de l’église protestante de Weitbruch, Myriam Bidal animatrice de zone, les représentants des conseils de fabrique, des conseils pastoraux, tous, ont tenu à être présents.

Cette cérémonie ne pouvait s’achever sans d’amicales interventions dont celle de Jean-Claude Gottri, président du conseil de fabrique qui a remercié père Justin d’avoir « su si bien partager nos peines et nos joies » en demeurant « un homme serein, confiant, optimiste et surtout heureux de son ministère ». Il a conclu en soulignant que toute la communauté se sent désormais « un peu comme les apôtres après le départ de Jésus ».

Quelques traditions de Pentecôte

Cortèges, arbres de mai, fleurs, rameaux, claquements de fouets, imprécations et « Pfengschtklötzel » ou « Pfengschtgenius » représentant l’esprit de la nature, les traditions de Pentecôte étaient encore bien vivantes au début du XXe siècle.

Les valets de Pentecôte d’Alteckendorf (1904)

Le lundi de Pentecôte, dans de nombreuses localités de toute la région, des cortèges d’enfants défilent dans les rues derrière le « Maie », l’arbre de mai, un petit bouleau de 2-3 mètres, la plupart du temps, ou un petit acacia. L’arbre a été coupé en forêt.

Continuer la lecture de Quelques traditions de Pentecôte

Première messe après 10 semaines !

La levée des restrictions des offices annoncée depuis une quinzaine de jours a permis aux membres de la communauté de paroisses « Terre de Missions » de participer à la première messe à l’église de Niederschaeffolsheim. En prévision de cet évènement, l’église a été préparée par les membres du Conseil de Fabrique pour satisfaire aux règles de sécurité sanitaire : marquage des distances au sol, limitation à trois places dans les bancs, interdiction d’accès d’un banc sur deux dans toute l’église. De plus des 500 places que compte l’église de Niederschaeffolsheim, seulement 78 places sont ainsi restées disponibles.

Pour la quête, des paniers étaient prévus aux différentes sorties. Un gel hydro-alcoolique était installé à l’entrée de l’édifice pour la désinfection des mains. Tout était réuni pour respecter les gestes barrières.

Les paroissiens ont été accueillis par les membres du Conseil de Fabrique afin de les guider.

Nous avons eu l’immense surprise d’avoir Monseigneur Nestor Nongo présider l’office assisté du Père Gérard.

« C’est avec beaucoup de joie que nous nous retrouvons en ce dimanche de la Sainte Trinité » annonce d’entrée la Présidente Danielle Schuster qui a chaleureusement remercié les 60 paroissiens tous masqués pour leur participation.

Cette première solennité publique tout à fait extraordinaire a été agréablement rehaussée par notre chorale sous la houlette de l’organiste Jean-Michel en respectant bien évidemment la distanciation obligatoire.

Reprise des messes

Nous avons la joie de vous accueillir le
Dimanche 7 juin à 10h45

Messe pour tous les défunts de la Paroisse dont les intentions ont été publiées sur les liens
des mois de mars et avril.

N’oubliez pas les quelques règles à respecter
ci-dessous

Quelques règles à respecter

Tout est en place dans l’église pour la reprise des offices.

  • Port du masque obligatoire
  • Gel hydroalcoolique à l’entrée
  • Respectez les emplacements dans les bancs (points blancs)
  • Gardez la distance pour aller communier

Nouveau Curé

Message de Père Justin :

Chers fidèles du Christ et chers amis,
J’ose espérer que vous allez bien, en cette période de déconfinement progressif. Je voudrais vous annoncer la nomination, par l’Archevêque de Strasbourg, du nouveau curé de la Communauté de Paroisses « Terre de Missions » comprenant les paroisses catholiques de Gries, Kurtzenhouse, Niederschaeffolsheim, Harthouse et Weitbruch.

Père André

Il s’agit du Père André Odimba N’KOY, Supérieur Provincial des Pères des Missions Africaines de Strasbourg.

Le Père André réside aux Missions Africaines à Haguenau et a déjà desservi notre communauté de paroisses il y a quelques années comme prêtre étudiant. Il prendra fonction à la rentrée de septembre prochain. Nous pouvons déjà souhaiter la bienvenue au Père André.

Je vous adresse mes chaleureuses salutations depuis la Centrafrique où j’attends toujours un éventuel vol pour revenir en Alsace. Je vous assure de toutes mes prières, vous et tous vos proches. Continuez à prendre soin de vous !